À propos

autoportrait

Bienvenu sur mon nouveau site.

Après avoir créer un site web plutôt classique, je me lance dans la rédaction d’un blog plus dynamique (enfin je l’espère) ouvert à vos commentaires , remarques et tout et tout.

Bon, si je parlais un peu de moi… Pour l’anecdote, la première fois que j’ai utilisé un appareil photo, c’était celui de mon père et je l’ai oublié sous la roue arrière de la voiture… un bien mauvais début. En fait, tout a commencé avec mon premier appareil compact Ricoh 500GX et grâce aux encouragements d’un opticien alençonnais chez qui je faisais développer mes photos. Après donc quelques séances de critique ça a fait « tilt », je devais avoir quatorze ans.

Quelques années plus tard, je me suis fait offrir mon premier Reflex 24×36, un Olympus OM2 et c’est en parfait autodidacte que je faisais alors mes « débuts » en « photographie ».

J’avais l’impression que sans technique, je n’y arriverai pas. Alors, j’ai ainsi abordé de nombreux aspects de la photographie : du paysage à la macrophotographie, mais dans un style plutôt décousu. Puis, j’ai pris conscience que mes images ne racontaient rien, qu’elles étaient simplement des « instants volés » et les photos réussies l’étaient souvent presque par hasard. J’ai alors rejoint une association de photographes amateurs, Objectif Image, afin de mieux comprendre LA PHOTOGRAPHIE et espérer ainsi trouver mon style…

C’est aussi à cette époque que j’ai commencé à exposer mes travaux photo, dans le cadre des activités d’Objectif Image 14, dont j’ai été le président entre 2009 et  2011.  J’ai donné beaucoup (trop diront certaines) de mon temps dans l’animation et la formation afin de transmettre et faire partager ma passion pour les belles images.

Mon travail est presque exclusivement consacré à la photographie en Noir et Blanc. Ma démarche photographique même si elle est maintenant plus structurée ne se focalise pas sur un sujet particulier et le choix de mes travaux n’a rien de très rationnel; J’aime bien travailler d’instinct mais je sens que je me rapproche de plus en plus des gens, de l’humain et du travail de la lumière que je conjugue aussi bien au naturel, qu’avec des flashes.

on me demande souvent avec quel matériel je travaille, certes un bon outil peut aider à faire un bon ouvrier, mais en matière de créativité, l’imagination reste la source d’innovation la plus importante. Néanmoins, je vous détail ci-après le contenu de mon sac photo :

Boitier(s):
Nikon F801s (argentique)
Nikon D200 (numérique)
Nikon D800
Objectif(s) :
Nikkor 12-24mm f4
Nikkor 24-70mm f2.8
Nikkor AF/60mm f2.8 macro
Nikkor AF/85mm f1.8
Nikkor AF/180mm f2.8 IF/ED
Accessoires :
Grip batteries pour le D200
Flash Nikon SB80 dx
Flash Nikon SB900 x2
des pocketwizard 1 mini TT1 et 2 Flex TT5 pour nikon
Cartes mémoires SanDisk et Lexar
des façonneurs de lumière Lastolite: réflecteur, parapluies, boite à lumière, etc.

à suivre très vite donc !

contact: eme-pix @ orange.fr

2 thoughts on “À propos

  1. Depuis quelques mois, le site des photographes bas normands ( http://www.checkoffice.info ) est en ligne. Totalement refondu ces dernières semaines, il est constamment mis à jour. Vous y figurez désormais dans une ou plusieurs rubriques (notamment photographes, livres pour ceux qui ont édité). Si vous ne souhaitez pas y figurer, je supprimerai alors les liens.
    Je vous souhaite une bonne visite et une bonne journée

  2. Bonjour,

    Je suis éditeur et développe pour les éditions Pearson France un secteur dédié à la photographie.
    J’ai notamment fait traduire en français le premier titre de Joe McNally , The Moment it Clicks. Malheureusement, ce titre n’a pas rencontré en le succès espéré en France… Peut-être le concept de l’ouvrage était-il assez difficilement identifiable (ni beau livre, ni livre technique, l’ouvrage proposait une approche hybride de laquelle la valeur pédagogique ne ressortait pas réellement).
    Pourtant ce guide a connu un important succès en Angleterre et en Allemagne.
    Cela m’incite pas me pencher tout de même sur The Hot Shoes Diaries. J’ai vu que vous aviez chroniqué l’ouvrage sur votre blog ; pourriez-vous me dire ce qui vous intéresse dans cet ouvrage ou dans cette approche ? Quels sont selon vous les points forts et si vous seriez intéressé de le voir traduit en français.

    (Navré de vous contacter par le biais de commentaires, je n’ai pas trouvé de lien direct).
    Cordialement
    Ylan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website