étape 08 : les fjords du Nord-Ouest

Akureyri

C’est la deuxième plus grande ville de l’Islande, après l’agglomération de Reykjavik. C’est aussi un point de passage obligatoire quand on fait comme nous le tour de l’Islande. C’est la première ville qui ressemble à une ville européenne, avec ses quartiers administratifs, un grand lycée, des centres commerciaux, des industries, les ports de pêche et passagers pour les croisières.

il y a une très belle cathédrale moderne à voir, mais elle était fermée pour des raisons de préparatifs de funérailles… nous nous sommes alors redirigés vers le centre ville pour faire du shopping et prendre un bon café dans un établissement original lorsque la pluie nous a rattrapé.

Nous nous dirigeons maintenant vers Skagafjörður, fjord surtout connu pour son élevage de chevaux. Pour l’anecdote, c’est la seule région en Islande où les chevaux sont plus nombreux que la population locale.

Glaumbaer

je vous laisse consulter le site internet de la ferme de Glaumbaer, il est très bien fait, je vous partagerai donc ces quelques images…

une fois visité le musée est pris un café et un gâteau au citron dans une auberge où les serveuses étaient en tenues d’époque, nous reprenons la route vers le nord du fjord.

Hofsós

Hofsós est une petite communauté située sur la côte est du fjord Skagafjörður. Autrefois ce fut le principal centre de services pour la région et est l’un des plus anciens relais de Poste en Islande.

On y voit un vieux bâtiment en bois rond , Pakkhúsið , un entrepôt datant de l’époque du monopole du commerce danois ( 1602-1787 ). On peut aussi visiter le Centre de l’émigration islandaise – qui raconte l’histoire d’émigrants islandais vers l’Amérique du Nord.

il y a aussi une belle piscine conçue par un designer et chauffée grâce à la géothermie, face au fjord…

Siglufjörður

le Lonely Planet nous indiquait le port de pêche, qui a eu son heure de gloire avec des entrepôts et toute une industrie qui tournait autour du  hareng. Nous arrivons en même temps que  quelques bateaux qui reviennent de pêche  et assistons au débarquement des morues encore pêchées à la lignes. Là aussi une petit anecdote sur le tunnel qui permet d’accéder au port… il est à voie unique !!! il y a des zones de parking pour laisser passer les véhicules venant en face.

nous rejoignons enfin Holar, un petit village avec une université agricole, c’est d’ailleurs dans une résidence universitaire que nous passons la nuit et retrouvons Claire et Roman.

 

étape 7 / étape 9